Qu’est-ce le krav-maga ?

Imi Litchenfeld, militaire Israélien a mis au point le Krav-Maga (traduit «combat rapproché» en hébreux) dans les années 40. Cette méthode de self-défense (autodéfense) de l’armée israélienne sera classée secret défense jusqu’en 1964. Le Krav-maga a été mis au point pour que les apprenants militaires soient formés en un minimum de temps.
Le Krav-maga évolue, pour qu’il soit toujours la réponse la plus adaptée aux assaillants d’aujourd’hui. Essentiellement basée sur l’extension des réflexes, la rapidité d’action, la saturation de la frappe…
Imi va intégrer à sa méthode des techniques incontestées et nécessaires au combat corps à corps en s’inspirant du judo, de la lutte, du muy thaî. Le pratiquant sera alors formé pour se défendre face aux assaillants à mains nues ou armés dans toutes les circonstances possibles.
Précisons qu’en Krav-maga comme dans aucune autre discipline, TOUT EST PERMIS.

pourquoi choisir le krav-maga ?

Un geste de défense inventé qui n’est donc pas naturel, sera le plus souvent altéré par le stress d’une agression. Ce jour-là, nous réagissons de façon instinctive, par des gestes innés de survie. Ces réflexes universels qui sont pourtant des gestes simples et efficaces que le Krav-maga préserve et développe, en y ajoutant les techniques les plus simples et redoutables d’autres arts martiaux et disciplines de combats. Une méthode de self défense adaptée à tous et efficace contre tous, dans toutes les circonstances possibles d’une agression connue aujourd’hui, face à un ou des individus à mains nues ou armés. Méthode utilisée par de nombreuses forces de l’ordre dans le monde entier tels que le FBI, la DEA, le GIGN, le RAID, la légion étrangère, les SAS,…

fédération F.F.K

POURQUOI SOMMES NOUS AFFILIÉS A LA FFK ?

La FFK est la Fédération Française de Karaté. Cette fédération fondée en 1975 regroupe aujourd’hui plus de 250 000 licenciés, regroupant une dizaine d’arts martiaux et sports de combat.
Le Krav-maga, discipline associée est la 2ème discipline comptant presque 20 000 adhérents. 
D’autres fédérations existent en Krav-maga mais seule la FFK est reconnue par l’Etat. Cette reconnaissance permet de vous assurer un enseignant diplômé par la jeunesse et sports en France et de vous voir un jour décerner le DAN à partir de la ceinture noire, reconnu dans le monde entier. 
La FFK propose également des stages avec les plus grands experts tout au long de l’année.

Reconnaissance d’état

Malheureusement n’importe qui peut créer une discipline de combat ou même une Fédération sportive et se prévaloir d’un quelconque grade…8,9,10 ème …et décorer sa ceinture de toutes les couleurs et barrettes interstellaires…!
La seule différence chez nous c’est que c’est l’état qui par l’intermédiaire de la FFK nous délivre le grade sous l’appellation protégée de DAN régi par le code du sport. Et se prévaloir d’un DAN est une infraction délictuelle punie par la loi. 
A la FFK, les grades en Krav-maga sont: blanche, jaune, orange, verte, bleue, marron. 
Puis la ceinture noire noire 1ère DAN jusqu’au 5 ème DAN.
Plus tard la ceinture rouge et blanche pour le 6ème et 7 ème DAN.
La ceinture rouge pour le 8 ème et le 9 ème DAN.
Le 10 ème DAN le plus haut grade couvrira l’exceptionnel combattant d’une ceinture totalement blanche.

Ce que dit la loi:

Article L212-1 du code du sport
I. – Seuls peuvent, contre rémunération, enseigner, animer ou encadrer une activité physique ou sportive […] les titulaires d’un diplôme […] garantissant la compétence de son titulaire en matière de sécurité des pratiquants et des tiers dans l’activité considérée ;
Article L212-5
Dans les disciplines sportives relevant des arts martiaux, nul ne peut se prévaloir d’un dan ou d’un grade équivalent sanctionnant les qualités sportives et les connaissances techniques et, le cas échéant, les performances en compétition s’il n’a pas été délivré par la commission spécialisée des dans et grades équivalents de la fédération délégataire ou, à défaut, de la fédération agréée consacrée exclusivement aux arts martiaux.
Un arrêté du ministre chargé des sports, fixe la liste des fédérations mentionnées au premier alinéa.
Article L212-6
Les commissions spécialisées des dans et grades équivalents, dont la composition est fixée par arrêté du ministre chargé des sports après consultation des fédérations concernées, soumettent les conditions de délivrance de ces dans et grades au ministre chargé des sports qui les approuve par arrêté.

La proposition de loi du 16 février 1999 du député Patrick Leroy 4 expose les motifs de cette réglementation :

L’évolution des pratiques sportives a nécessité la mise en place d’une réglementation propre à certaines disciplines pouvant présenter des risques pour la sécurité tant physique que morale des licenciés. Parmi ces disciplines figurent les arts martiaux dont la délivrance des titres que sont les grades et dan requiert un dispositif particulier. Cette réglementation fait partie intégrante du service public du sport et vise à éviter entre autres les dérives sectaires.